La vie à l’Hôtel Archiépiscopal de Rouen à la fin du Moyen-Age

Un exemple de développement durable ?

 

Par Anne Kucab – Enseignante, Docteure en histoire médiévale, Centre Roland Mousnier

Discutant : Boris Bove – Professeur d’histoire médiévale à l’université de Rouen Normandie

 

À la fin du Moyen Âge, l’hôtel archiépiscopal de Rouen connaît de nombreuses transformations architecturales sous l’impulsion de plusieurs archevêques de renom comme Georges d’Amboise.

Or, derrière les murs que nous connaissons aujourd’hui, une foule d’acteurs travaille à son entretien et à sa gestion. La documentation à notre disposition permet d’en saisir la vie quotidienne. Il nous est possible de connaître l’alimentation de ses occupants, la décoration et l’ameublement de certaines pièces. On se soucie également de réparer ou de recycler autant que possible dans un souci d’économie et de durabilité. Plus étonnant, le trésorier de l’archevêque n’hésite pas à faire appel à la location ou au troc lorsque le besoin s’en fait sentir. Certains serviteurs travaillent pour l’archevêque sur plusieurs générations et on les voit progresser socialement. Cette conférence est l’occasion de saisir la vie quotidienne de tous les groupes sociaux à l’hôtel archiépiscopal.

 

Jeudi 9 mars à 18h30 (1h30) | Entrée libre et gratuite
Informations : université de Rouen

Palais archiépiscopal de Rouen au Moyen-Age

Imprimer la page