UTLC : les Normands en Italie méridionale

Conférence:  La conquête de l’Italie du sud et de la Sicile par les Hauteville selon Geoffroi Malaterra
 
 

18h30 – Salle des Etats

Par Marie-Agnès Lucas-Avenel – Enseignante-chercheuse au Centre Michel de Boüard – CRAHAM, Université de Caen Normandie
 
Animée par Lydwine Scordia – Mcf HDR en histoire médiévale, Université de Rouen Normandie
 
 
L’œuvre de Geoffroi Malaterra est la source la plus importante de la famille de Tancrède de Hauteville. Elle est composée vers 1100 en réponse à la commande de Roger, dernier fils de Tancrède, qui a prié le moine bénédictin de Sant’Agata de Catane de raconter ses triomphes remportés en Sicile et en Calabre. L’œuvre, composée de quatre livres, raconte le départ des Hauteville de Normandie, leur arrivée en Italie et les étapes de la conquête de la Pouille, de la Calabre et de la Sicile. Malaterra nous renseigne en particulier sur les faits d’armes de Robert Guiscard et de Roger, mais aussi sur les relations entre les membres de la famille ou encore sur les conditions de l’établissement progressif du nouveau pouvoir sur les populations locales. Son récit est une source essentielle pour les spécialistes de l’histoire des Normands en Italie méridionale. En outre l’écriture de l’auteur se déploie dans toute l’œuvre avec le même soin et la même variété de ton et témoigne de la manière dont on pouvait concevoir l’écriture de l’histoire en cette fin du XIe siècle.

Imprimer la page